La MLB rejoint la NBA pour aider à la légalisation du pari sportif

Mars 17 2015 -

Le fait que le commissaire de la MLB apporte son soutien à celui de la NBA pour la légalisation du pari sportif aux États-Unis pourrait être un bon départ.

Depuis qu'Adam Silver, commissaire de la ligue nationale de basketball a accordé son soutien au projet de légalisation des paris sportifs et du pari aux États-Unis en novembre 2014, les défenseurs de cette cause avaient besoin d'un autre soutien de taille. Il avait manifesté son soutien sur une tribune libre du New York Times et a porté le flambeau dans un effort pour rallier les autres ligues sportives nationales.

Il semble bien que ses efforts n'aient pas été vains, car Rob Manfred, commissaire de la Ligue Majeure de Baseball a déclaré que la question devrait être vue sous un nouvel angle pour savoir si oui ou non le pays devrait autoriser le pari sur les évènements sportifs. Il accorde du crédit à Adam Silver en déclarant « sans être d'accord avec tout ce qu'il a dit, le fait d'avoir un système fédéral pour réguler le pari, peu importe la nature de ce système, en conformité au niveau fédéral semble être pour moi une plutôt bonne idée ».

Bien que son organisation ait habituellement été dans le camp opposé à ceux qui souhaitent voir le pari sportif devenir une réalité régulée, il y a tout de même des pourparlers qui doivent se tenir en interne avant que la position de la MLB sur ce dossier ne devienne immuable. « Dans notre société, la légalisation du pari a changé de forme. Je pense qu'il est important qu'il y ait une conversation entre moi et les propriétaires sur la position que l'institution devra adopter ».

Il y a indubitablement des opportunités de revenus qui sont manquées, car les gens continueront à placer des paris, qu'ils soient légaux ou non. Pour juste un seul évènement, en l'occurrence le Super Bowl qui s'est tenu en février 2015, l'American Gaming Association a fait une estimation sur la somme d'argent qui a été incluse dans les transactions. Au total, 3,8 milliards de dollars ont été pariés sur le résultat de la plus grande finale sportive en Amérique du Nord.

Cette pression semble gagner en ampleur et en élan, et à présent, ces grandes organisations qui sont en faveur de la légalisation auraient besoin de plus de soutien afin de pousser les organes de régulation dans la bonne direction. Seul le temps dira si le commissaire de la Ligue nationale de hockey, Gary Bettman et son confrère de la ligue nationale de football, Roger Goodell, se prononceront sur la question et apporteront le soutien de leurs organisations afin de constituer une ligue puissante et solide pour appuyer le mouvement.